everybody is a philosopher, darling

how far are you going to run away when you know that it will always be there the hollowness the abyss within everything is just fake, betrayal it only adds ice to your numbness opaque mind slit tongue in your well-kept dream will keep haunting which one is real which one is present (tick tick ek… tick tick do… tick tick tiin…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s